agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

langues Portails : www - étudiants - personnels langues

Vous êtes ici : fr > Archives > F.I.L. (Fac-Info-Langues) > FIL n° 27 (Conseil du 14.10.2002)

FIL n° 27 (Conseil du 14.10.2002)

 

Conseil de la Faculté des Langues réuni en séance plénière le 14-10-2002

PRINCIPALES INFORMATIONS ET DÉCISIONS

1. Informations générales

- Les deux avenants de la convention avec l'ENS LSH de Lyon ont été signés par le Directeur de l'ENS le 18/9/2002.

- La réflexion sur les masters redémarre, une réunion avec les Doyens et les Directeurs d'Écoles Doctorales va avoir lieu, au cours de laquelle seront données des directives et un cadre. Des commissions de réflexion sur les masters seront mises en place ("comités de masters").

- Les pages web de la Faculté ont été intégrées dans le "kitweb", une interface proposée à chaque composante de l'Université avec un moteur de recherche intégré. Il permet de consulter plus facilement les pages de la composante et d'harmoniser la présentation.

- Concernant le déménagement du site Pasteur dans le bâtiment ATHENA, une étude concernant les 3e et 4e étages a été faite au mois de juillet. Le passage d'une superficie de 948 m2 à une superficie de 1857 m2 est satisfaisant, mais la difficulté semble être la redistribution des locaux, surtout pour les bureaux individuels de petites superficies.

- Est évoqué également le problème du manque de salles de cours au 2ème semestre du fait de la démolition du bâtiment rue Chevreul.

- L'affichage en salle des professeurs doit se faire uniquement sur les panneaux prévus à cet effet. Par ailleurs, les étudiants ne sont pas autorisés à entrer dans la salle des professeurs. Des boîtes aux lettres plus volumineuses seront mises en place devant chaque secrétariat afin de permettre aux étudiants de déposer, entre autres, des documents à l'attention des professeurs.

- Le 3ème Congrès International du Grimh aura lieu du 21 au 23/11 sur "Image et mémoire(s)".

2. Questions financières

- Demande de subvention de 300 ? pour les Belles Latinas pour une action réalisée en lien avec la Biennale de la Danse : approuvée à l'unanimité.

- Le budget de la Faculté faisant apparaître des dépenses supérieures à la dotation, une réflexion est amorcée sur la manière de l'équilibrer. La dotation est insuffisante face aux dépenses incompressibles. Par ailleurs, le nombre important de sous-CR entraîne l'ouverture de crédits qui sont rarement utilisés en totalité. Les reliquats viennent grossir une réserve dans laquelle il faut puiser pour équilibrer le budget, ce qui apparaît peu logique.

Proposition est faite d'avoir un budget commun qui apparaîtrait sous un seul CR et qui représenterait toutes les charges de fonctionnement. Il en serait de même pour les budgets concours qui seraient regroupés sous un seul sous-CR. En contrepartie, on pourrait prévoir pour chaque département une dotation spécifique, indépendante des charges incompressibles, destinée au sein de chaque département à la mise en ?uvre d'une politique pédagogique, scientifique ou culturelle. Les crédits pourraient être ouverts, dans un premier temps, pour 50 % des sommes demandées, afin d'éviter le reversement dans la réserve de sommes non utilisées.

Ces propositions permettraient de faire des économies au niveau des charges, car la gestion serait plus facile (plus de refacturation).

Le changement de mode de gestion du budget de la faculté est mis ou vote : approuvé à l'unanimité.

Reprographie : le changement des anciens matériels va intervenir d'ici la fin de l'année. Les gros tirages devront se faire aux Services Centraux de la Reprographie. Pour les autres photocopies, la question se pose de savoir s'il ne serait pas souhaitable d'en limiter le nombre pour chaque enseignant.

- Prélèvement systématique de 10 % sur toutes les recettes de la faculté (concours, l'ensemble des DU, les DESS, le DUTFA, la convention de Göteborg et les échanges statutaires) afin d'équilibrer le budget : approuvé à l'unanimité moins 2 abstentions.

3. Réforme du cursus de licence dans le cadre du L-M-D (Licence-Master-Doctorat)

- Mme DURIEUX, Vice-Présidente chargée de la scolarité, a adressé une lettre au Doyen dans laquelle elle félicite les enseignants de la Faculté pour le travail accompli, tout en estimant que le parcours d'anglais semble dépasser le coût de financement envisageable et ne pourra obtenir l'approbation de la Présidence qu'après une réduction de son volume horaire. Une légère diminution serait aussi la bienvenue pour les autres parcours de licence afin de rester dans le cadre des prévisions financières.

Après une présentation des structures des semestres 1 à 6 faite par chaque filière, les propositions de parcours de licence sont votés en bloc à l'unanimité moins 1 contre et 1 abstention.

4. Proposition de modification de maquette présenté par le département LEA

- La demande, concernant l'ouverture d'un séminaire de méthodologie de la recherche en année de maîtrise, n'est pas retenue : 7 contre, 2 pour et 6 abstentions.

5. Questions diverses

- Demande de détachement de M. GONZALES approuvée à l'unanimité.

- J-C. SEGUIN démissionne de ses fonctions d'assesseur du doyen en raison de ses nombreuses autres charges administratives : direction du DEA facultaire, direction de la Jeune Équipe Grimh qui a vocation à devenir Équipe d'accueil dans le prochain quadriennal, fonction nouvelle d'assesseur du directeur du département des langues romanes.

- On déplore que l'accueil des étudiants ERASMUS dans les cours donnés dans d'autres composantes que notre faculté ne soit pas satisfaisant, et l'on s'interroge sur la coordination de ces actions.


mise à jour le 7 janvier 2003


Dans la même rubrique

Université Lumière Lyon 2