agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

langues Portails : www - étudiants - personnels langues

Vous êtes ici : fr > Archives > F.I.L. (Fac-Info-Langues) > FIL n° 29 (Conseil du 16.12.2002)

FIL n° 29 (Conseil du 16.12.2002)

 

Conseil de la Faculté des Langues réuni en séance plénière le 16-12-2002

PRINCIPALES INFORMATIONS ET DÉCISIONS

1. Informations générales

- À la suite des élections qui ont eu lieu le 3 décembre 2002 pour les collèges des étudiants et pour le collège A des enseignants, le Doyen propose d'inscrire à l'ordre du jour du Conseil de Faculté du 20 janvier 2003 une réflexion sur les statuts de la Faculté :

- concernant les collèges des étudiants, la création d'un collège unique pourrait être envisagée, comme cela s'est fait à la Faculté LESLA ;

- concernant le collège A des enseignants, le principe, qui ne figure pas dans les statuts de la Faculté, d'une représentation équilibrée des divers départements doit faire l'objet d'une discussion et d'un examen approfondi.

- Les schémas des licences ont été approuvés par le CEVU, puis par le CA du 13 décembre 2002, à l'exception des propositions de mentions, qui n'ont pas fait l'objet d'un vote.

- Le Doyen rappelle l'importance de la diffusion de l'information auprès des étudiants, notamment par l'intermédiaire de leurs représentants au sein des conseils des départements. Certains étudiants sont inquiets à l'idée de ne pas retrouver dans le dispositif mis en place à la rentrée 2003 les cursus dans lesquels ils ont commencé leurs études (par exemple les étudiants du parcours LEA espagnol-portugais). La Vice-Présidente chargée des Études a donné l'assurance que les étudiants inscrits sous un régime donné auront la possibilité de terminer leurs études sous ce même régime. Dans le cas où un type particulier de formation n'est plus proposé à la rentrée 2003, des mesures transitoires permettront aux étudiants concernés d'achever leur cursus dans les conditions qui prévalaient au moment de leur inscription.

2. Masters

- M. Poumet, responsable du Comité de pilotage du domaine de master "Arts, Lettres, Langues et Sciences Humaines" informe le Conseil que sept masters autres que les langues ont défini leur architecture. Il fait le point sur ce qui concerne les masters intéressant plus particulièrement la faculté des langues : une ultime réunion du Comité de pilotage doit avoir lieu le jeudi 19 décembre afin de définir l'architecture, au sein de ce domaine de master, du ou des master(s) de langues. L'avis du Conseil n'étant pas sollicité à ce stade de la procédure, celui-ci ne se prononce pas sur le bien-fondé des différentes options (demande de création d'un master facultaire regroupant toutes les mentions, y compris les ex-DESS, ou bien demande de création de plusieurs masters à part entière, dont un master spécifique aux LEA).

3. Questions diverses

- Locaux du campus des Berges du Rhône : la Faculté ne dispose d'aucune information, à la fin de ce semestre, sur la façon dont les cours vont pouvoir se dérouler au début du 2ème semestre et même dès début janvier pour ce qui concerne les concours, alors que des travaux de démolition doivent être entrepris, entraînant l'indisponibilité de plusieurs salles de cours actuellement utilisées.

Une motion est présentée par M. Bony et adoptée à l'unanimité par le Conseil. Elle sera transmise au Président de l'université par le Doyen.

Le Doyen propose la constitution d'une "commission locaux" : outre M. Bony (Études du Monde Anglophone et CERAN), qui s'était déjà proposé, Mme Beltran-Vidal (LEA), Mme Morand (Formation Continue Langues) et M. Guidère (Études Arabes) se portent volontaires pour en faire partie.

- Tabagisme : plusieurs membres du Conseil font remarquer que les panneaux appelant à respecter la loi ne font l'objet d'aucun entretien régulier, malgré les promesses faites lors de l'Assemblée Générale organisée par l'université. Plusieurs collègues ont dû remplacer eux-mêmes à plusieurs reprises des panneaux dégradés.


mise à jour le 20 janvier 2003


Dans la même rubrique

Université Lumière Lyon 2