agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

langues Portails : www - étudiants - personnels langues

Vous êtes ici : fr > Archives > F.I.L. (Fac-Info-Langues) > FIL n° 52 (Conseil du 11 avril 2005)

FIL n° 52 (Conseil du 11 avril 2005)

 

Conseil de la Faculté des Langues réuni en séance plénière le 11 avril 2005

PRINCIPALES INFORMATIONS ET DÉCISIONS

1. Informations générales

- Le "Pot" de la Faculté et des départements aura lieu le jeudi 2 juin 2005 à 19 heures sur le Campus des Berges du Rhône. Il se tiendra dans la cour intérieure du 74 rue Pasteur ou bien, en cas de mauvais temps, dans la nouvelle salle du Conseil située au sous-sol du bâtiment Athéna.

- Locaux : - Campus Berges du Rhône : le Doyen remercie l'ensemble des personnels, administratifs et enseignants, pour les efforts consentis dans le cadre des opérations de déménagement et d'installation de la Faculté dans l'aile ouest du bâtiment Athéna. Les bureaux des enseignants sont dans l'ensemble plus petits que ceux du 86 rue Pasteur, mais on note une amélioration des conditions de travail, les locaux étant plus agréables et plus calmes. Les centres de recherche (CERAN, CRTT et ÉLISA) sont restés au 86 rue Pasteur où les espaces seront redistribués, ce qui entraînera un déménagement interne. Une réunion aura lieu en mai avec le Président et les directeurs des centres afin d'examiner en concertation l'attribution des locaux. Le Président s'est engagé à ce que la surface dévolue aux centres de recherche ne soit en aucun cas diminuée. - Campus Porte des Alpes : la Faculté récupérera l'ensemble du 2ème étage du bâtiment F au mois de juillet, ce qui permettra un redéploiement des bureaux d'enseignants sur l'ensemble de cet étage. Le Doyen a de nouveau transmis un message à Madame LEROYER (division des moyens généraux) et à Monsieur le Vice-Président chargé des campus afin que l'arrivée d'eau nécessaire à la remise en service du distributeur de boissons soit réalisée. Monsieur DURNERIN signale qu'il semblerait simple d'utiliser la tuyauterie existante (correspondant aux anciens distributeurs du rez-de-chaussée et s'élevant jusqu'au niveau du premier étage).

- Réponses des Doyens de faculté : (seules les composantes suivantes ont répondu : LESLA, Sciences Économiques, GHHAT, et l'Institut de la Communication) :

. concernant la notation et les compensations : les réponses transmises, après consultation des conseils de ces différentes composantes, font apparaître que l'instauration d'une note minimale dans la discipline de la majeure de référence ne fait pas l'unanimité. En revanche, une réflexion portant sur une modification de la répartition des crédits des UE doit être menée au sein de ces composantes.

Les membres du conseil évoquent aussi la possibilité d'un fractionnement des crédits en deçà de cinq (minimum qui avait été voté en CEVU à Lyon 2, mais qui n'existe ni à l'ENS Sciences par exemple, ni dans d'autres universités).

. concernant l'occupation des salles de cours : les Doyens souscrivent à la proposition du Conseil de la Faculté des Langues réuni le 7 mars dernier précisant les modalités d'utilisation du quart d'heure d'intercours. On souligne qu'il n'existe aucune raison objective pour que les créneaux horaires de la formation continue (2 heures) soient différents de ceux de la formation initiale (1 heure 30) qui ont été imposés à tous par le vote des conseils de l'université : le Conseil considère que la loi doit être commune.

- Calendrier des jurys : Suite à la motion de la filière d'espagnol relayée par le département des langues romanes et la faculté, le Doyen informe le Conseil que les derniers jurys de semestre et d'année siégeront finalement le 13 juillet 2005 (au lieu du 15 juillet), la Division des Études ayant trouvé une solution pour que le calcul des notes se fasse dans la nuit du 12 au 13 juillet.

- Calendrier des réunions de pré-rentrée : à la suite de la lettre circulaire envoyée par la Division des Études détaillant le calendrier des réunions de pré-rentrée des parcours de licence, les membres du Conseil observent que les dates proposées ne respectent pas le calendrier qui a été adopté par le CEVU. Ils demandent que cette observation soit transmise à Madame la Vice-Présidente chargée des études.

- Non-réciprocité des combinaisons de majeures : le service de la Scolarité a décidé de proposer les combinaisons de majeures dans un seul ordre, sans réciprocité (ainsi, un étudiant désireux d'étudier l'anglais et l'information-communication doit s'inscrire dans un couple de majeures intitulé "Info-com / Anglais" sans possibilité de s'inscrire, comme c'était le cas l'année précédente, en "Anglais / Info-com"). Les membres du Conseil, constatant qu'il existe une hiérarchisation de fait des deux majeures, demandent le rétablissement de la réciprocité des présentations de couples de majeures, et réclament un bilan de la réforme LMD.

- Élèves des Classes Préparatoires aux Grandes Écoles : en raison du contexte actuel, le département d'études du monde anglophone souhaiterait que l'admission se fasse sur dossier et non sur examen d'accès (vote du conseil de faculté du 6 décembre 2004). M. DIXON propose d'écrire à Monsieur le Recteur pour poser la question de la possibilité d'une harmonisation des pratiques d'admission des élèves issus des CPGE.

- Dotation du Master 1 : elle ne sera pas connue avant le mois de mai, le Président ne pouvant traiter ce dossier plus tôt.

- Spécialité professionnelle « Traduction littéraire » du Master mention LCE : une réunion a été organisée par Monsieur POULET pour la mise en place de cette spécialité. Des enseignants anglicistes seraient intéressés par ce projet. Le Doyen attend un compte rendu de cette réunion.

- Parcours de licence LEA anglais-chinois : la demande d'habilitation est toujours en cours d'examen au Ministère. À ce jour, plus d'une vingtaine d'étudiants se sont pré-inscrits dans ce parcours.

- Formation continue Langues : Rattachement de la formation continue Langues au département FILTRE : plusieurs réunions se sont tenues pour définir les modalités de ce rattachement, notamment en ce qui concerne le devenir des personnels administratifs et enseignants et la nature des activités de formation continue qui seront mises en place dans le cadre de cette nouvelle structure. Madame Christine MASZKALO, responsable pédagogique des formations en anglais, a été désignée comme chargée de mission pour conduire les actions de formation continue en langues lors de la prochaine année universitaire.

Le Conseil est informé de la tenue de la Journée de la Traduction Professionnelle organisée le 17 juin 2005 par la Société Française de Traduction en partenariat avec le département de formation continue langues.

- Emplois du temps 2005-2006 : ils sont à communiquer à Madame le CSAF pour le 27 mai 2005 au plus tard.

2. Ajout à l'avenant entre l'ESTRI et la Faculté des Langues portant sur les notes de 3ème langue en parcours LEA

- L'ajout proposé pourrait être inclus dans les dispositions spéciales, déjà votées, applicables à l'enseignement des NTE et au cas des langues non enseignées à l'Université Lumière Lyon 2, en permettant la validation par Lyon 2 des notes attribuées à l'ESTRI en contrôle continu aux étudiants qui, inscrits en dispense d'assiduité à Lyon 2, ne peuvent passer d'examen en 3ème langue puisque le Centre de Langues ne prévoit pas d'examen pour non-assidus. Un débat intervient entre les membres du Conseil qui décident de se prononcer contre cette proposition par 6 voix contre, 2 voix pour et 6 abstentions .

3. Affaires financières

- Décision Budgétaire Modificative (DBM) : suite à une décision présidentielle d'affecter à la Faculté des Langues une recette du Master 2 recherche d'un montant de 4 665 ? relevant précédemment du contrat quadriennal recherche, une DBM de rattachement est nécessaire. Conformément à cette décision concernant les spécialités recherche en M2, la somme de 2 787,50 ? est affectée à la mention LCE et la somme de 1 877,50 ? à la mention LEA du Master Humanités et Sciences Humaines. Soumise au vote du Conseil, la DBM est adoptée à l'unanimité moins 1 abstention.

- Budget des concours : dotation pédagogique et dotation de fonctionnement : - la dotation pédagogique est versée à la Faculté par l'Université. Elle provient de la DGF (Dotation Globale de Fonctionnement) attribuée par le Ministère. Elle permet de financer les cours de préparation au CAPES et à l'agrégation ; - la dotation de fonctionnement provient de crédits reversés par l'IUFM. Une balance s'établit entre les sommes dues par l'IUFM et les sommes dues par l'Université Lyon 2. La part de chaque composante est calculée par l'Université et versée en fonction du nombre d'étudiants inscrits au CAPES.

- Régie de recettes : trois modifications à la liste des contributions perçues par la Faculté dans le cadre de la régie de recettes sont demandées par Madame le CSAF : 1) les frais de dossier du Master CI2S et du Master CILA sont portés de 35 à 40 ? ; 2) la liste des documents proposés aux étudiants intègre les polycopiés suivants : «Anglais LEA - LMD - civilisation » vendus au tarif de 0,50 ? ; le fascicule de catalan, qui n'est plus mis en vente, est retiré de la liste. Ces modifications sont soumises au vote du Conseil et sont approuvées à l'unanimité . Elles seront transmises à Monsieur l'Agent Comptable de l'Université.

4. Demandes de mois de PRAS (professeurs associés/invités)

- Les demandes émanent du département d'études arabes (1 mois : préparation aux concours, parcours licence et Master), du département des L.E.A. (4 mois : 3 mois pour le Master 2 CILA et 1 mois pour le Master 2 CI2S) et du département des langues romanes (5 mois : 1 mois pour la filière de portugais, 3 mois pour la filière d'espagnol et 1 mois pour le catalan - Minerve).

Le classement suivant est proposé : 1) 1 mois LEA, 2) 1 mois langues romanes, 3) 1 mois études arabes, 4) 1 mois LEA, 5) 1 mois langues romanes, 6) 1 mois LEA, 7) 1 mois langues romanes, 8) 1 mois LEA, 9) 1 mois langues romanes, 10) 1 mois langues romanes. Il est adopté à l'unanimité .

5. Licence d'arabe en quatre ans

- Ce projet de mise en place d'une licence d'arabe en quatre ans, suggéré par le Président PUECH, a fait l'objet de réunions entre les enseignants du département d'arabe, le doyen, la présidence et la Division des Études. Il répond aux besoins spécifiques des étudiants débutants en langue arabe. La première « première année » est une année de mise à niveau et permet sur laissez-passer un accès direct en seconde « première année ». Ce projet est soumis au vote du Conseil. Il est approuvé à l'unanimité et sera soumis au vote du prochain CEVU.


mise à jour le 19 juillet 2005


Dans la même rubrique

Université Lumière Lyon 2