agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

langues Portails : www - étudiants - personnels langues

Vous êtes ici : fr > Archives > F.I.L. (Fac-Info-Langues) > FIL n° 54 (Conseil du 26 septembre 2005)

FIL n° 54 (Conseil du 26 septembre 2005)

 

Conseil de la Faculté des Langues réuni en séance plénière le 26 septembre 2005

PRINCIPALES INFORMATIONS ET DÉCISIONS

1. Rentrée

- Amiante : Une réunion du Comité hygiène et Sécurité de l'université a eu lieu le 16 septembre 2005. Par ailleurs, un rapport a été rédigé par l'Inspection. Les membres du Conseil demandent à prendre connaissance de ce document et à avoir communication de l'état des lieux sur le campus de Bron, notamment au bâtiment F.

-Locaux - Campus Porte des Alpes: des problèmes de clés ont obligé les enseignants à effectuer des allers-retours sur le campus pour récupérer les clés leur permettant d'ouvrir les salles de cours. De même, certaines salles ne permettent pas d'accueillir tous les étudiants inscrits à un cours, la capacité d'accueil de ces salles étant inférieure à celle qui avait été communiquée par le service du planning. On note également que les préfabriqués (P) situés vers la ligne de tramway sont bruyants et que certaines salles de cours, en particulier celles du bâtiment N, ne sont pas nettoyées régulièrement. Le 2ème étage du bâtiment F n'est toujours pas disponible, les entreprises n'ayant pas terminé les travaux dans les délais impartis.

-Emplois du temps : le nombre d'étudiants inscrits à la Faculté des Langues semble en baisse par rapport à l'année dernière. Le Doyen rappelle que la dotation a été calculée sur la base du nombre de groupes prévus par GIPC. Le nombre de TD ouverts ne devrait pas être remis en cause pour le 1er semestre mais un réajustement devra être effectué pour le 2nd semestre après vérification du nombre des inscriptions pédagogiques.

On évoque le problème des emplois du temps imposés par GIPC aux étudiants qui ne suivent pas un cursus classique. Il s'agit notamment des étudiants de 2ème année qui suivent un double cursus et pour lesquels l'emploi du temps devrait résulter d'une décision du responsable pédagogique. On soulève également le problème des étudiants qui n'ont pas d'emploi du temps définitif et qui seront contraints de changer de TD. Les membres du Conseil s'accordent à reconnaître que de nombreux dysfonctionnements sont dus à une rentrée universitaire fixée trop tôt cette année.

-Services des enseignants : Le Doyen informe le Conseil que la Division des Ressources Humaines de l'Université a demandé aux Doyens de veiller à ce que le service des enseignants soit complet. Il demande aux Directeurs des départements de l'avertir ainsi que Mme le CSAF en cas de sous-service dû par exemple à des fermetures de TD.

-Photocopies: Le Doyen rappelle que les demandes de tirages doivent être en priorité confiées au service central RIME pour des raisons d'économies. Il précise, au vu de la facture de reprographie du 4ème trimestre 2004 que vient de recevoir la Faculté, que le coût de la copie effectuée par le service RIME est de 0,01 centimes alors que ce coût s'élève à 0,05 centimes lorsque la copie est effectuée sur un copieur de la salle des professeurs de Bron.

-Changements de groupes de TD : dans chaque filière, le responsable d'année tiendra une permanence au cours de laquelle il recevra les étudiants souhaitant changer de TD. Les étudiants devront compléter un imprimé sur lequel le responsable d'année portera son avis. Ce document sera ensuite transmis aux secrétariats qui effectueront les changements demandés et avalisés en fonction des capacités d'accueil des salles. Les permanences des responsables d'année devront être affichées.

-Décision Budgétaire Modificative (DBM) : une DBM de rattachement est présentée pour information par Mme le CSAF. Elle porte sur deux points :

. le versement d'une subvention de 2 500 ? par le CIERA (Centre Interdisciplinaire d'Études et de Recherches sur l'Allemagne) dans le cadre de deux programmes de formation-recherche organisés respectivement par Mme SAINT-GILLE et par M. POUMET ;

. le versement de 8 870,15 ? par l'IUT et de 13 841,51 ? par l'IEP intervenant dans le cadre des échanges statutaires (enseignements donnés dans ces instituts par des enseignants titulaires de la Faculté).

2. Règlement général de scolarité et organisation des sessions d'examens

- Le règlement général de scolarité peut être consulté sur le site de la Faculté. Le Doyen invite les personnels enseignants et administratifs à en prendre connaissance, ce document pouvant servir de référence aux étudiants en cas de contentieux.

- Certains points du règlement font l'objet d'un examen plus détaillé par les membres du Conseil :

. p. 3 : il est indiqué que «la possibilité d'organiser des examens terminaux au même moment que les examens des dispensés d'assiduité n'est possible que pour les enseignements sans travaux dirigés». Il résulte de cette disposition, que c'est seulement dans le cadre des CM qu'une seule session d'examen peut être organisée pour les assidus et les dispensés d'assiduité ;

. p. 14 et 15 : ces pages décrivent le rôle respectif des enseignants et des personnels administratifs dans l'organisation des examens et apportent des précisions sur le déroulement des épreuves. Les sujets doivent notamment être déposés au moins 8 jours avant la date de l'épreuve. La surveillance des salles d'examen relève de la compétence des enseignants. Deux enseignants doivent être désignés pour chaque épreuve. Le Doyen demande qu'un planning des examens soit établi pour chaque filière, indiquant le nom de ces deux enseignants. Une permanence devra également être assurée par les personnels administratifs afin qu'une secrétaire au moins soit présente 30 minutes avant le début des épreuves ;

. p. 18 : il est rappelé que les notes attribuées aux étudiants par les correcteurs ne doivent pas être divulguées avant la délibération du jury.

- ESTRI : en réponse à une question posée concernant les étudiants de l'ESTRI, les membres du Conseil s'étonnent que la délégation à l'ESTRI de la correction des copies d'examen puisse encore être envisagée alors qu'elle avait été clairement refusée, à plusieurs reprises, par les membres du Conseil. Ces derniers expriment le souhait que les décisions du Conseil soient appliquées, conformément à la réglementation.

3. Évaluation des enseignements

- Un questionnaire a été proposé aux étudiants de 1ère année de licence portant sur l'évaluation du 1er et du 2nd semestre de l'année 2004/2005. L'Université souhaite en effet améliorer l'information transmise aux étudiants et leur communiquer une culture de l'évaluation. Un comité de pilotage a été mis en place ainsi qu'un comité technique. Le Doyen indique que les enseignants volontaires désirant participer à ce comité technique sont les bienvenus. Les membres du Conseil manifestent le souhait de débattre des résultats du questionnaire avec l'un des responsables de l'enquête. Il est donc décidé d'inviter un ou plusieurs membres du service « Statistiques et évaluations » à participer au Conseil de Faculté du 12 décembre 2005. Mme VIDALOU, responsable de l'enseignement de « culture et expression » pourrait également être conviée à cette séance (les membres du Conseil s'étonnent de lire que 54 % des étudiants ayant répondu à l'enquête estiment que cet enseignement est « peu utile voire inutile » alors que les témoignages d'intérêt, voire d'enthousiasme pour cet enseignement sont légion). Le Doyen demande d'ici là à chaque département et à chaque filière de prendre connaissance des résultats de l'enquête. Ces résultats sont consultables sur le site Intranet de l'Université (onglet : ressources ; rubrique : statistiques et évaluations).

4. Postes

- Le Conseil d'administration restreint de l'Université réuni le 23 septembre dernier a examiné les demandes de création et de réaffectation de postes présentées pour la rentrée 2006. Il a été décidé :

. le redéploiement en anglais d'un poste de maître de conférences d'allemand,

. la réaffectation d'un poste de maître de conférences d'allemand en LEA,

. une demande de création d'un poste de PRAG d'arabe pour le département d'études arabes,

. le redéploiement en portugais d'un poste de professeur d'espagnol, la réaffectation d'un poste de professeur d'espagnol et de deux postes de maîtres de conférences d'espagnol, le redéploiement en micro-économie d'un poste de maître de conférences d'espagnol, une demande de création d'un poste de maître de conférences d'espagnol.

- Le Doyen précise que ces demandes ont été examinées en fonction des taux d'encadrement des filières et que les chiffres communiqués par le Président suscitent des interrogations. Les membres du Conseil estiment qu'il est urgent d'établir pour chaque filière des taux d'encadrement fiables. Pour cela il est décidé de constituer une commission qui sera composée, outre le Doyen et le CSAF, d'un représentant de chaque département : se proposent Mme BELTRAN-VIDAL (LEA), Mme DURÁN (langues romanes), Mme SAINT-GILLE (études allemandes et scandinaves), M. DIXON (études du monde anglophone). On demandera au directeur du département d'études arabes, empêché ce jour, de désigner un représentant.

5. Questions diverses

- Mme le CSAF signale une demande d'augmentation d'un euro du prix de vente du guide de l'étudiant en anglais, ainsi porté à 3 ?. Cette proposition est soumise au vote du Conseil. Elle est adoptée à l'unanimité moins 4 abstentions.


mise à jour le 29 novembre 2005


Dans la même rubrique

Université Lumière Lyon 2