agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

langues Portails : www - étudiants - personnels langues

Vous êtes ici : fr > Archives > F.I.L. (Fac-Info-Langues) > FIL n° 57 (Conseil du 6 mars 2006)

FIL n° 57 (Conseil du 6 mars 2006)

 

Conseil de la Faculté des Langues réuni en séance plénière le 6 mars 2006

PRINCIPALES INFORMATIONS ET DÉCISIONS

1. Désignation de personnalités extérieures en qualité de membre du conseil

- Le mandat des 3 personnalités extérieures qui siégent au Conseil de la Faculté étant arrivé à terme, il convient de procéder à de nouvelles désignations. Le Doyen propose de renouveler le mandat de Mme RABENSTEIN-MICHEL, enseignante en poste à l'IUFM, qui a toujours participé de façon assidue aux réunions du Conseil. Mme DURÁN, directrice du département des langues romanes, indique qu'elle a sollicité, avec l'accord du Bureau de la Faculté, M. GARCÍA CAÑEDO, directeur de l'Institut Cervantes de Lyon, et que ce dernier a donné son accord. Le Doyen précise qu'il sera toujours possible, si de nouvelles personnes sont pressenties, de procéder à leur désignation au cours des conseils à venir.

2. Informations générales

- Élections à la Présidence de l'Université : M. Claude JOURNÈS, actuel Doyen de la Faculté de Droit et Science Politique, a été élu Président. La nouvelle équipe présidentielle prendra ses fonctions à compter du 1er avril 2006.

- Affranchissement du courrier : une note a été distribuée dans les casiers des enseignants et déposée sur le site de la Faculté, demandant d'indiquer dorénavant sur les enveloppes destinées à l'affranchissement un code selon la nature de l'envoi. Les secrétaires reporteront ensuite sur la fiche nominative de l'enseignant l'imputation de l'envoi et son montant. Ce système permettra d'une part d'effectuer un meilleur suivi des dépenses d'affranchissement et d'autre part de refacturer certaines dépenses ne relevant pas expressément de la Faculté (courriers concernant l'École Doctorale ou la Division des Relations Internationales par exemple).

- Accès aux salles de cours du campus de Bron : les salles de cours du bâtiment F, qui ont été indisponibles pendant le 1er semestre en raison des travaux, peuvent à nouveau être utilisées. Le retour des cours dans le bâtiment F a créé quelques difficultés. L'information des étudiants et des enseignants n'a pu en effet être faite que tardivement car il n'était pas certain que les travaux soient terminés à temps pour le début des cours du 2nd semestre. Sur 27 salles, 15 disposent d'un contrôle d'accès par carte CUMUL.

- Cartouches d'imprimantes : le budget actuel de la composante ne permet pas de remplacer de façon systématique les cartouches d'encre usagées des imprimantes des bureaux d'enseignants. Il est donc proposé de financer l'achat d'une seule cartouche par année universitaire. Il est également rappelé que les enseignants ne doivent pas imprimer leurs documents à partir des imprimantes des secrétariats. Certains membres du Conseil font observer qu'ils sont obligés d'avoir recours aux imprimantes des secrétaires car ils ne disposent pas d'une imprimante en état de marche. Mme le CSAF rappelle qu'une mise à jour de l'inventaire du matériel informatique (ordinateurs et imprimantes) doit être effectuée et que pour cela, il a été demandé aux enseignants de signaler les appareils défectueux. Le Doyen demande aux directeurs des départements de relayer à nouveau cette information auprès de leurs collègues.

- Adresses électroniques des enseignants : les membres du Bureau qui se sont réunis le 13 février dernier ont envisagé la possibilité de demander aux collègues de n'utiliser que l'adresse électronique de Lyon 2, afin de ne pas avoir à procéder à des mises à jour régulières des adresses électroniques. M. FOURNIER, directeur du département d'études du monde anglophone, précise qu'il est possible d'un point de vue technique de programmer l'acheminement automatique sur une messagerie privée des courriels reçus sur la messagerie Lyon 2. Un débat intervient entre les membres du Conseil. Il est finalement décidé d'adresser seulement une recommandation aux collègues les incitant à consulter régulièrement le bureau virtuel de l'université en plus de leur messagerie personnelle.

- Absences d'enseignants : il est rappelé que les autorisations d'absence doivent obligatoirement être visées par le directeur du département avant d'être signées par le Doyen puis transmises au Vice-Président en charge des personnels. En cas d'absence imprévue, il est demandé aux enseignants de prévenir systématiquement le secrétariat qui en informera le directeur du département et procèdera à un affichage à destination des étudiants.

- Salles audiovisuelles: afin d'optimiser l'utilisation des salles audiovisuelles, un document sera joint à la fiche de v?ux que les enseignants complètent pour leur service. Le Doyen signale que l'Université a décidé de ne plus équiper ces salles de rétroprojecteurs. Les enseignants conserveront la possibilité d'emprunter des rétroprojecteurs auprès du pôle audiovisuel. En outre, la Faculté s'équipera de deux rétroprojecteurs portables. Par ailleurs, le Doyen informe le Conseil que l'Université a reçu en prêt un tableau interactif permettant à l'enseignant de projeter des documents sur lesquels il est possible d'intervenir directement, le tableau faisant office de moniteur sur lequel on peut écrire et enregistrer les modifications. Trois enseignants de la Faculté ont suivi une formation pour l'utilisation de ce nouvel outil.

- Ordinateurs : le service SENTIER avait proposé de donner à la Faculté des Langues des ordinateurs Mac OS X qui finalement ont été attribués à la Faculté des Sciences économiques en remplacement de matériels volés. Le service SENTIER propose à présent de donner à la Faculté des Langues 4 ordinateurs Mac plus récents.

- Jurys du baccalauréat : chaque année, l'Université est sollicitée par le Rectorat pour les présidences des jurys du baccalauréat. Une demi-journée d'information est organisée fin mai et les jurys se déroulent pendant trois jours en juillet (4, 6 et 7 juillet 2006). Certains collègues sont également sollicités pour présider les commissions de choix des sujets, tâche assez lourde conduisant à participer à de nombreuses réunions durant l'année. Les directeurs des départements recevront un tableau récapitulatif des titulaires de ces charges durant les dernières années.

- Statuts de la Faculté : à la suite d'une question posée lors du dernier Conseil, le Doyen donne lecture d'un article publié dans la Lettre d'Information Juridique précisant qu'il est possible à un membre d'un conseil d'UFR de donner procuration à tout autre membre de ce conseil, quels que soient leurs collèges électoraux d'appartenance ou leur qualité de personnalité extérieure. En ce qui concerne les modalités de vote, le Doyen rappelle l'article 13 des statuts de la faculté : "Les votes se font à main levée, sauf sur les questions de personnes, ou dès lors que l'un des membres présents demande un vote à bulletin secret".

- Élections au Décanat de la Faculté : Le Doyen rappelle que son mandat de cinq ans s'achève au mois de mai 2006 et que les candidatures peuvent lui parvenir par simple lettre d'ici le 10 avril 2006, date de la prochaine réunion du Conseil de la Faculté. L'élection aura lieu lors de la réunion du Conseil du 15 mai 2006, comme cela avait été annoncé lors du dernier Conseil de l'année universitaire dernière (cf. PV du conseil de faculté du 27 juin 2005).

3. Département d'études arabes : modification d'intitulé de certains enseignements de l'année préparatoire

- Le Doyen présente une demande du département d'études arabes portant sur la modification de certains intitulés des enseignements de l'année préparatoire. Ces nouveaux intitulés ont été redéfinis afin de tenir compte du cadre européen des langues. Soumises au vote du Conseil, les modifications sont adoptées à l'unanimité . Elles seront transmises au CEVU pour examen.

4. Bilan des semestres impairs, du contrôle continu, des examens et des jurys

- Une réunion avec le service de la scolarité s'est tenue le 10 février dernier. Lors de cette réunion, il a été rappelé que la dispense d'assiduité n'était accordée que pour les cas mentionnés dans le règlement général de scolarité. La présence aux TD est obligatoire pour les étudiants inscrits en régime normal d'études (étudiants dits "assidus"). En cas d'absence(s) non justifiée(s), l'étudiant ne peut valider son semestre à la première session s'il n'a pas demandé en temps voulu le régime spécial d'études lui permettant, sous certaines conditions, d'obtenir le statut d'étudiant dit "non-assidu". Conformément à la charte des examens, il ne peut dans ce cas valider son semestre qu'à la deuxième session. Le cas échéant, les enseignants transmettront aux secrétariats les informations concernant ces cas particuliers.

- Le problème de la compensation des notes entre la majeure principale et les UE transversales et UE libres est à nouveau soulevé. Ce système permet en effet à un étudiant de valider son année tout en ayant obtenu des résultats insuffisants dans les enseignements fondamentaux. Il semble urgent qu'un bilan de la double majeure soit présenté lors des prochains CEVU.

5. Effectifs, inscriptions et répartition des étudiants dans les groupes de TD

- Il est à nouveau précisé que c'est seulement au-delà de 40 étudiants qu'un deuxième groupe de TD peut être ouvert. Le Doyen aborde le cas des TD optionnels et le problème de l'équilibrage des groupes. Il s'interroge sur la possibilité de limiter le nombre d'inscriptions dans un TD afin d'orienter les étudiants vers les autres TD. Le cas des langues à faible effectif est également soulevé. Ces différents points devront être revus avec la nouvelle équipe présidentielle.

6. Postes d'enseignants-chercheurs : bilan et perspectives

- Le Doyen informe le Conseil que seule Mme LEWIS a obtenu un exeat. Cet exeat n'a pas été accordé à M. WANG et à Mme AMIOT.

- La Faculté a obtenu la réaffectation de 9 postes d'enseignants.

- La commission chargée d'établir les taux d'encadrement se réunira le 20 mars 2006. Plusieurs modes de calcul devront être définis pour tenir compte des langues à faible effectif.

7. Affaires financières : bilan de l'exercice 2005

- Mme le CSAF présente le bilan de l'exercice 2005. Grâce aux mesures qui ont été prises et aux efforts consentis, la situation financière s'améliore. Le résultat financier global de l'UB (Unité Budgétaire) reste négatif car la formation continue Langues (dont le déficit s'élève à 68 562 ?) reste sur le plan comptable rattachée à la Faculté pour l'exercice 2005 alors qu'elle a été transférée au Département FILTRE depuis la rentrée universitaire. Pour tenir compte de cette situation particulière, un dédommagement sera demandé à l'Université.


mise à jour le 18 mai 2006


Dans la même rubrique

Université Lumière Lyon 2