Mise à jour le 24 avr. 2020
60 Crédits ECTS
MASTER 2 LANGUES LITTÉRATURES ET CIVILISATIONS ÉTRANGÈRES ET RÉGIONALES - ÉTUDES GERMANIQUES

Résumé

Le parcours Etudes germaniques vise à former les étudiants dans les domaines de la littérature, de la civilisation, de l’histoire des idées et des arts, de la langue et de la linguistique allemandes. En savoir plus

Détails

Spécificités

Vous pouvez réaliser un STAGE VOLONTAIRE en prenant contact avec le Pôle Stages et Insertion du SCUIO-IP.

Présentation

Le parcours Etudes germaniques vise à former les étudiants dans les domaines de la littérature, de la civilisation, de l’histoire des idées et des arts, de la langue et de la linguistique allemandes.

Cette formation tient compte de la dimension scientifique comme de la dimension méthodologique (formation à la recherche par la recherche). Elle prépare les étudiants aux carrières d’enseignant, d’enseignant-chercheur, de traducteur, de médiateur culturel.

Dans le cadre d’une mutualisation entre différents parcours et établissements, le parcours contribue à certains aspects de la préparation au CAPES d’allemand et à des formations d’excellence comme l’agrégation d’allemand.

Lieux

Campus Berges du Rhône (BDR)

Responsable(s) de la formation

Fabrice MALKANI

Contact secrétariat

Delphine GRANDJEAN
Tél. : 04.78.69.76.82

Admission

Modalités de candidature

Programme

Vous pouvez réaliser un STAGE VOLONTAIRE en prenant contact avec le Pôle Stages et Insertion du SCUIO-IP.

Et après ?

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

Le parcours Etudes germaniques concilie le renforcement des compétences dans la discipline de spécialité et le développement des savoirs et savoir-faire généralistes (écriture, organisation du discours, exposé oral, présentation de données...) requis dans la plupart des professions et concours qui s'ouvrent à ce niveau d'études. Les compétences à acquérir regroupent la maîtrise de la langue et de la culture allemande dans son acception la plus large (la maîtrise parfaite de la langue française allant de soi), l’aisance en traduction français-allemand ainsi que la capacité d’expertise des différents aspects et objets de la culture de l’aire germanophone.

Connaissances à acquérir

La première année d’études (M1) se donne pour double objectif le renforcement des savoirs dans le champ disciplinaire du parcours en offrant un approfondissement des connaissances théoriques dans les domaines de la langue, de la civilisation, de la littérature, de l’histoire des idées et des arts des pays de langue allemande (Allemagne, Autriche, Suisse, Luxembourg) et l’approfondissement des connaissances et des méthodes qui s’articulent avec la deuxième année.

La deuxième année, tout en prolongeant le double objectif de la première année (renforcement et approfondissement), engage l’étudiant vers une spécialisation plus affirmée dans un domaine de recherche précis, tout en l’aidant à acquérir une véritable autonomie (valorisation du parcours personnel) et un haut niveau scientifique. Le second semestre, qui marque ainsi l’aboutissement du parcours, est consacré à la rédaction d’un mémoire de recherche, sur un sujet original, dirigé par un enseignant-chercheur habilité à diriger des recherches ou agréé par la commission recherche de l’établissement, et qui fera l’objet d’une soutenance devant un jury de deux enseignants-chercheurs de la formation.
 

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Le parcours offre une palette variée de débouchés possibles :
  • Les métiers de l’enseignement (concours du professorat des écoles, du CAPES, de l’agrégation).
  • Une orientation vers la recherche (Doctorat), puis les carrières universitaires.
  • Une valorisation dans les métiers de la médiation culturelle, du journalisme et de la communication.
  • Une valorisation dans d’autres spécialités professionnelles : les métiers de l’édition et de la traduction.
  • Les métiers liés à la coopération internationale.

Inscriptions

Coût de la formation

Droits d’inscription 2019/2020 en master 243 euros + Contribution Vie Étudiante et de Campus (CVEC) 91 euros.