Publié le 11 mai 2021 Mis à jour le 19 mai 2021
le 10 mai 2021

L'UFR des langues vous présente le nouveau Diplôme Universitaire Dialogues - Médiation, interprétariat et migration qui accueillera sa 1re promotion d'étudiant.es à la rentrée de octobre 2021 !

La création de cette formation répond aux enjeux actuels de l’accueil des publics allophones par les institutions publiques et les structures médicales et sociales. Le DU Dialogues propose,  aux personnes ayant recours à l'interprétariat et la médiation interculturelle, un parcours professionnalisant qui apporte des connaissances et des compétences spécifiques dans les domaines du social, de la santé, de l'asile et du droit.
 
Présentation
Les médiateur/trices-interprètes constituent un maillon essentiel entre publics allophones et travailleur/euses sociaux/ales et professionnel.les qui accompagnent les personnes allophones ou en situation de migration. Le programme du DU dispense une formation ciblée et développant des compétences telles que :
  • la compréhension des enjeux interculturels et des trajectoires migratoires du public suivi ;
  • la maîtrise des notions et champ théoriques de terrains de pratique (santé mentale et somatique, social, juridique, asile, organisation scolaire) ;
  • la maîtrise des techniques linguistiques et du transfert interlinguistique ;
  • la maîtrise du cadre déontologique ;
  • la maîtrise des spécificités d’une interaction interprétée et de la médiation linguistique.
Rythme : Les cours se dérouleront 3 jours par mois (de fin octobre 2021 à début juillet 2022), en tenant compte du public en activité
Stages : 50 heures de stages aménagés
Admissions
et candidatures
À qui s'adresse le DU Dialogues ?
  • Interprètes ou médiateur/trices professionnel.le.s ou bénévoles, intervenant dans différentes structures ou associations ;
  • Personnels de structures sociales et médicales amené.es à faire de l’interprétariat ou de la médiation ;
  • Personnes ayant obtenu le statut de réfugié.e, parlant une ou plusieurs langues étrangères, travaillant en tant qu’interprètes ou médiateur/trices (bénévoles ou professionnel.les) ;
  • Personnes primo-arrivantes, parlant une ou plusieurs langues étrangères, sans expériences professionnelles spécifiques (la formation se propose d’orienter le public non francophone qui souhaite se spécialiser dans le domaine en créant des articulations avec les DU Passerelle – étudiant.e.s en exil (ou le DU études françaises) du CIEF entre autres) ;
  • Jeunes diplômé.es dans les domaines de la traduction ou de l’interprétation ;
  • Personnes en recherche d’emploi.
Comment candidater ?
Nous adresser un CV et une lettre de motivation en respectant le calendrier ci-contre.
Conditions d'admission (maîtrise de la langue française (niveau B2 acquis) et d'une langue étrangère (niveau B2 acquis) pour accès direct au DU Dialogues, baccalauréat ou niveau équivalent)
CALENDRIER DES CANDIDATURES 2021/2022
1re vague : avant le 15 juin 2021
2e vague : avant le 15 septembre 2021
À l'origine du projet

C'est à l’initiative de l'Orspere-Samdarra, observatoire national santé mentale, vulnérabilités et sociétés, hébergé par le Centre hospitalier du Vinatier, que ce projet a été conçu, sur la base d’un partenariat de longue date avec le parcours de master Communication internationale en sciences de la santé (CISS)Notre Université, grâce à l'UFR des Langues et au Centre de recherche en linguistique appliquée (CeRLA), est reconnue pour son expertise et ses compétences en matière de linguistique appliquée.
Les instances européennes et nationales ont identifié l’obligation de prendre en compte les aspects linguistiques et interculturels dans l’accueil et l’accompagnement des personnes allophones en situation de migration. Or, il n’existe pas dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, ni dans nombre d’autres régions, de diplôme adapté, professionnalisant, permettant de former des interprètes et des médiateur/tries capables d’intervenir, pour des questions élargies de santé, social, juridique, services public, auprès de ce public spécifique. Le DU Dialogues entend répondre à ce besoin.

Informations pratiques

Partenaires

En partenariat avec le laboratoire Icar, le CNRS & l’ENS de Lyon
Avec le soutien de la Préfecture de région Auvergne-Rhône-Alpes, la Fondation de France & le Labex Aslan - Université de Lyon