Publié le 31 janvier 2021 Mis à jour le 5 février 2021
le 4 janvier 2021

Jean Kempf, professeur de civilisation américaine au Département d'études du monde anglophone (DEMA) de l'UFR Langues, chercheur à l'UMR Triangle, lauréat de la fondation américaine French-American Cultural Exchange (FACE), partenaire de l’ambassade de France à Washington.

L'enseignement et la mobilité internationale étant particulièrement touchés par la crise sanitaire mondiale (interruption de séjours d'études, suspension de certains programmes...), il convient de repenser et d'adapter la collaboration internationale. La Fondation FACE, en collaboration avec l'Ambassade de France aux États-Unis et l'Ambassade des États-Unis en France, a ainsi lancé un appel à propositions pour encourager les initiatives visant à développer des cours franco-américains en ligne. Jean Kempf de notre UFR Langues a proposé un cours de master 1 avec Rachel Sailor de l'University of Wyoming, sa partenaire d'échange de service en 2018. Ce projet a été retenu par la Fondation FACE et va se concrétiser au second semestre 2020 / 2021. Développer un cours conjoint est un enrichissement de l'offre de formation pour les deux établissements et va permettre aux étudiant.es français.es d'expérimenter les méthodes d'enseignement américaines.

 
Approche pédagogique

Le cours portera sur l'histoire culturelle des États-Unis dans les années 1950, sous la forme d'un séminaire hebdomadaire en anglais. Basé sur les échanges virtuels entre deux professeur.es et leurs étudiant.es, le cours se composera de quatre types d'activités :

  • des ressources  numériques (articles scientifiques, extraits de films, d’émissions) sélectionnées pour chaque sous-thème du séminaire ;
  • une série de brefs exposés introductifs par les 2 professeur.es ;
  • une série de discussions en séminaire lors de visioconférences synchrones, impliquant une participation organisée des deux groupes, mettant l'accent sur les interactions entre les différences ou similitudes de perceptions de chacun.e ;
  • la réalisation d'un projet final consistant en la création d'un numéro de revue universitaire fictive. Chaque étudiant.e sera jumelé.e à un étudiant de l'autre université et devra travailler en binôme à la rédaction d'un article sur un sujet choisi. Les sujets et les ébauches seront discutés en visioconférence synchrone. Le reste du travail sera effectué par les étudiant.es à leur rythme. Les étudiant.es s'évalueront mutuellement et joueront le rôle d’un comité de rédaction.

Des spécialistes des American studies seront aussi invité.es à intervenir pour partager leur expertise sur certaines thématiques.

Attentes du projet

Avec cette expérience, Jean Kempf et Rachel Sailor offrent à leurs étudiant.es un cadre pour :

  • se confronter à différentes approches de sujets d'études américaines (les étudiant.es français.es et américain.es n'ayant pas les mêmes références) ;
  • apprendre à interagir directement avec des étudiant.es d'une autre culture travaillant sur des sujets communs ;
  • avoir une approche pratique de la production universitaire avec le travail collaboratif pour effectuer des recherches, rédiger un article scientifique et pratiquer l'évaluation par les pairs.

Ce cours conjoint permet aussi à des étudiant.es, qui n'auraient pas l'occasion d'étudier dans l'autre pays, de découvrir des différences d'approche, de méthodes et de façons de penser les événements historiques.
Ce format devrait être stimulant pour les étudiant.es, les rendant acteur/trices du cours. La pédagogie par projet, avec la création d'un numéro d'une revue fictive, les responsabilise et développe leur autonomie. Cette approche est très satisfaisante également pour les enseignant.es, les invitant à faire un "pas de côté" par rapport à leurs pratiques habituelles.

Rendez-vous à la fin du semestre pour un retour sur cette expérimentation qui inspirera peut-être d'autres composantes et enseignant.es....

Informations pratiques

Date(s)

le 4 janvier 2021